Comment filmer sans à-coups ?

Si vous avez manipulé une caméra, vous avez très probablement donné des à-coups lors de vos déplacements en filmant … C’est tout à fait normal! Lorsque vous avancez, reculez pour suivre une personne à interviewer par exemple comme c’est notamment le cas dans cet édito vidéo de Christophe Barbier, rédacteur en chef de l’express, vous avez vu sur votre film des a-coups. Mais comment réussir un film fluide sans presque aucun matériel ?

C’est un des thèmes que j’aborde dans la formation que je donne en ce moment à Paris à tout un parterre de journalistes d’un grand groupe de presse qui souhaitent améliorer la qualité de leurs productions vidéo.

Tout d’abord, une bonne préparation physique et notamment de l’assouplissement. Eh oui, une des façons astucieuses pour bouger le moins possible en se déplaçant est d’avancer en apnée. Ensuite la souplesse des jambes et des bras qui doivent jouer un rôle d’amortisseur, enfin des mouvements spécifiques comme le triangle créé avec ses bras, ou la rotation du bassin pour faire un panoramique horizontal ou enfin la rotation du poignée pour faire des contre-plongées sur des caméra munies de poignée horizontales comme la Sony HVR V1E.

Parlons maintenant matériel! un petit bijou est le monopode à trépied de manfrotto avec sa rotule trépied ajustable , très utilise pour le journaliste qui doit filmer et interviewer tout seul. Il y a aussi la tenue de robocop pour les reportages plus lourds. Tout un monde à découvrir pour améliorer la qualité de vos prises de vues sans … ou presque,  faire appel au matériel !

A vos caméras et bon jogging !

Comment filmer sans à-coups ?
Donnez votre avis :

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.