enregistrer un son de qualite dans un homestudio

Homestudio : Comment enregistrer un son de qualité

Vous enregistrez des podcasts, des livres audio ou des vidéos sur YouTube dans votre Homestudio ? Comment enregistrer un son de qualité ? Vous avez remarqué, comme moi à mes débuts, que votre micro n’est pas bien « éduqué » naturellement, que votre cuisine ou votre chambre ne sont pas encore vraiment des studios et qu il va falloir arranger tout ça très vite pour ne pas faire trop mal aux oreilles de vos auditeurs et, pour certains, passer le test de validation pour être formateur chez udemy .

Mais quel est le problème ?

Votre micro :

  1. Génère du souffle
  2. Capte les bruits extérieurs
  3. Capture les sons sourds P B T ( on appelle ça les plosives)
  4. Capte les sifflantes S

Si vous voulez bien, je vais, par souci de simplicité, ne m’intéresser qu’au milieu ambiant et au micro sans m’ occuper de la post-production audio , c’est a dire à l’optimisation du son une fois enregistré, ce qui fera l’ objet d’un autre article.

Commençons par l’acoustique de votre pièce :

Le son est une onde qui se propage différemment en fonction du milieu dans lequel il évolue. Le son se propage donc différemment dans l air que dans l’ eau et donc biensûr au contact d’ autres matériaux.

Dans la pièce dans laquelle vous enregistrez, le son (l’onde sonore générée par votre voix) subit trois actions :

  1. Les réflexions : l’ onde sonore vient se réfléchir sur les parois de vos murs ou des objets qui sont dans la pièce dans laquelle vous vous trouvez.  L’ écho , par exemple , est dans ce cas une forme de réflexion de l’ onde sonore.
  2. Les réfractions: l onde sonore traverse une paroi et se réfracte c est a dire que l onde subit un changement de direction et qu’elle rencontre des obstacles, la propagation de l’onde sonore est déviée.
  3. Les interférences : l’onde rencontre une autre onde et elle est aussi modifiée.

1 – Le choix du micro

Une onde sonore rencontrant une surface lisse et non déformante ( c’est à dire sans réfraction)  rebondit comme une boule de billard. L’onde incidente est ainsi réfléchie et donne lieu à une nouvelle onde, semblable , mais de direction différente et de moindre intensité. Elle a en effet perdu de l’énergie lors du choc.

S’il y a des réflexions, votre micro va donc capturer l’onde directe en provenance de votre voix ainsi que l’onde réfléchie qui va arriver avec un léger décalage de temps. Il va enregistrer votre voix avec son écho. C’est le cas le plus classique qui puisse vous arriver. Comment l’éviter ?

Il faut donc faire en sorte que l’ensemble de l’onde sonore générée par votre voix soit TOTALEMENT absorbée par votre micro. L’onde sera réfléchie, ça vous ne pouvez pas l’empêcher, par contre, l’onde réfléchie ne sera pas capturée par votre micro. Cela fonctionne avec des micros dynamiques de studio comme le rode podcaster. Ils sont rares mais dans le cas où votre pièce est vide et que ses parois sont lisses et réfléchissantes. alors c’est la meilleure option.

Si par contre vous avez la possibilité de remplir cette pièce de différents objets ( on va voir lesquels) qui vont venir réfracter l’onde alors vous pouvez vous orienter vers un micro statique a condensateur qui sera plus sensible et va par conséquence capter l’onde réfléchie. Attention, il faudra dans ce cas optimiser votre pièce pour réduire la réflexion de l’onde sonore et augmenter sa réfraction. Il s’agit de L’ optimisation sonore de votre pièce en tant que homestudio.

 

2 – L’ optimisation de votre pièce ( en home studio)

Pour réduire la réflexion de l’onde sonore, il faut utiliser des matières absorbantes et non pas réfléchissantes. Les meilleures matières pour piéger l’onde sonore sont les tissus , voire même les couches de tissus posées les unes sur les autres. Les mousses ne sont pas aussi performantes, ni la laine de roche qui pourra néanmoins faire largement l’affaire. Cela signifie que vous pouvez créer vous même vos propres panneaux acoustiques absorbants entre 5 et 10 cm d ‘epaisseur. Vous pourrez ainsi les placer dans les directions où l onde va se propager et ainsi venir la piéger. L’objectif est de réduire 80% de la réflexion. ainsi le son capturer sera beaucoup plus « direct » et présent.

Si vous êtes dans votre chambre et que vous avez un dressing ouvrez les portes afin de rendre visibles les vêtements qui constituent des panneaux naturels.

 

3 – où placer ses panneaux absorbants dans votre home studio

Placer vos panneaux aux angles de votre pièce, et repartis en quinconce sur vos murs . laissez de la place (env 10 cm) derrière vos panneaux. Mais si vous ne voulez pas créer, acheter et installer de panneaux acoustiques absorbants, vous avez la possibilité d’utiliser des filtres de réflexions qui vont venir capturer toute l’onde sonore et éviter qu’elle n’aille se réfléchir ailleurs. Attention vous ne pourrez pas voir votre écran avec les filtres de réflexion, vous serez contraints de poser des panneaux.

 

4 – L’ optimisation du micro : les réglages pour le home studio

En plus des problèmes de réflexion du son, il faut éviter de capturer ce que l’ on appelle les plosives, c’est a dire la prononciation d’une syllabe contenant un ‘P’ qui aurait tendance à être beaucoup plus forte que le reste du mot. Pour cela prenez installer un filtre antipop accroché au bras de votre  support de micro.

Homestudio : Comment enregistrer un son de qualité
note : 5 - 2 vote[s

les micros pour la video

Choisir le bon micro pour votre tournage vidéo

Choisir le bon micro pour votre tournage vidéo est un enjeu de qualité, voire de survie 😉
les micros pour la video

Le son est un des problèmes majeurs du tournage vidéo. Autant vous pouvez capter de bonnes images car les réglages automatiques des caméras donnent de bons résultats, autant capter un son de bonne qualité est beaucoup plus compliqué.

Cela est d’autant plus vrai sur le web alors que la taille d’écran est plus petite. Car on se lasse vite. C’est pourquoi choisir le bon type de micro pour vos tournages vidéo peut réellement améliorer vos productions vidéo.

Cet article liste les types de micros les plus courants avec leurs usages. Les types de micros les plus utilisés sont les suivants:

Parmi ces 9 types de micros il existe des technologies différentes et des connexions différentes. Soit la connexion se fait par câble XLR , par USB ou prise minijack. Il existe aussi des modèles de micros en fonction de leur directivité (omnidirectionnel ou cardioïde).

Voici quelques définitions clés à savoir sur les microphones avant de continuer.

Micros dynamique ou à condensateur:

Regardons comment un microphone est construit et capture le son. J’ai déjà écris un article sur la façon dont les micros fonctionnent mais en général, les microphones dynamiques sont moins sensibles, plus simples, plus robustes et ne nécessitent pas d’être alimentés. Un microphone à condensateur est quant à lui, plus sensible, doit être alimenté par une batterie ou une alimentation fantôme et est globalement moins résistant.

La directivité des micros :

Le micro capte le son de trois façons.

  1. Dans toutes des directions ou omnidirectionnelle
  2. Dans une seule direction ou unidirectionnelle.
  3. Dans une zone définie autour du micro ou cardioïde

Les microphones omnidirectionnels captent les sons à 360 degrés, c’est-à-dire sous tous les angles. Les microphones cardioïdes ont une plage plus étroite allant de 100 à 150 degrés. quant aux microphones unidirectionnels, ils captent le son dans une seule direction, C’est le cas notamment pour les micros canons dans le domaine de la chasse aux sons animaliers ou pour capter la voix des acteurs via une perche au cinéma.

Les types de connections des micros:

Il existe plusieurs types de connections pour les micros et, selon la caméra utilisée ou l’enregistrement audio, vous aurez peut-être besoin d’un type de micro spécifique avec un connecteur spécifique. Les connections les plus utilisées pour les micros sont le XLR, mini-jack 3,5 mm et USB. Les microphones USB sont généralement de type plug & play. Vous n’avez qu’à les brancher dans le port USB de votre ordinateur.

L’alimentation fantôme:

Qu’est-ce que l’alimentation fantôme ?  La plupart des microphones à condensateur doivent être alimentés pour amplifier le niveau du son capturé contrairement aux micros dynamiques qui n’en ont pas besoin. L’alimentation fantôme provient soit de votre caméra (batterie ou piles), soit de l’enregistreur fourni et transmis via le câble XLR.

Voyons maintenant en détail ces différents types de micros.

1- Le micro cravate type Lavallier 

rode smartlav

Également appelé microphone cravate ou «lavalier», c’est un petit micro qui se clipse sur votre chemise avec fil ou sans fil. Généralement, ils sont omnidirectionnels ou cardioïdes. Les cardioïdes de qualité supérieure ne captent pas beaucoup de bruits autres que le haut-parleur, qui est très proche du microphone.

Les microphones Lavalier sont parfaits pour les vidéos d’ interviews en marchant par exemple et que vous êtes seuls pour filmer et enregistrer le son en même temps. Ils sont également excellents pour les prises de vues extrêmement larges d’un acteur ou d’un sujet lorsque vous ne pouvez pas avoir de perchiste.

Je vous suggère ce type de micro pour des vidéos d’interview ou de réunion lorsque vous filmer et capter le son vous-même.

Les meilleurs micros cravates :


2 – Le micro canon ou Shotgun

Le micro canon est utilisé pour la capture des sons au cinéma au bout d’une perche. C’est un micro allongé en forme de cylindre et qui capte le son dans une seule direction.

Cela signifie qu’il ne captera pas les bruits de fond que la plupart des micros lavalier vont eux capturer.

Ces micros canon sont placées hors champ camera. Le perchiste doit suivre l’ acteur dans ses déplacements pour garantir un son toujours de même niveau sonore. Le micro est hors cadre contrairement aux micros lavalier qui se voient toujours.

Si vous voulez capturer le son dans cette configuration sans utiliser pour autant de micro perche, il existe des micros que vous pourrez accrocher au dessus de votre camera dslr comme la panasonic GH4 ou de votre caméscope.

le Rode VideoMic Pro est un des micros les plus utilisé pour les interviews en mobilité comme alternative au micro cravate.

Les meilleurs micros canon ou shotgun :


3 – Le micro de l’enregistreur portatif

 

C’est en même temps 2 micros stéréo, une carte son et un enregistreur.  Bien que ce type de micro (le zoom H5n) ai été conçu pour enregistrer les instruments de musique en mode portatif et pour faire des maquettes musicales, il est installé au dessus des caméras et branché soit en XLR sur la carte son de la caméra (caméras pro) soit via mini jack 3.5 mm via un adaptateur XLR – mini jack sur DSLR . Il est aussi utilisé seul pour de la prise de son d’ambiance et rajouté ensuite sur une piste autonome avant montage son sur Sony vegas pro.

 

 

 

Les meilleurs baladeurs-Enregisteurs avec micros :

 


4 – Le micro de studio

Le micro de studio doit être mis en regard avec le micro de scène ou de terrain comme les deux facettes de la capture de son.

il est destiné a être utilise dans des lieux au sein desquels l’ atmosphère sonore est maîtrisée.

il est donc souvent utilisé par les animateurs de radio, les podcasteurs, les chanteurs, pour enregistrer une voix off, un livre audio ou dans un home studio pour réaliser une vidéo YouTube.

c’est le micro de studio qui vous apportera la meilleure qualite de prise sonore. Ils capturent une large gamme de fréquences et couvrent donc parfaitement les subtilités de la voix.

 

 

 

Les meilleurs micros de studio USB :


5- le micro dynamique

Relié par un câble XLR à votre camera , ce micro constitue le must si vous avez à enregistrer un interview en milieu ambiant bruyant: Concert, conférence, micro-trottoir… Grâce a l’action mécanique qu’il faut effectuer sur sa membrane, le micro dynamique ne capte que les sons très proches et de fort amplitude sonore.

Il doit être tenu à la main, ce qui impose à celui qui filme d’avoir soit un trépied, soit de tenir la caméra d’une main et le micro de l’autre. On peut biensur utiliser un récepteur et un émetteur HF pour se passer du fil.

 

Les meilleurs micros dynamiques :


6 – Le micro shotgun

Le VideoMic Pro avec support Rycote Lyre est alimenté avec une pile 9V C’est donc un micro a condensateur que vous pouvez facilement brancher sur la prise mini jack 3.5 ou 2.5 mm (attention chez panasonic ) de la caméra ou du DSLR

La suspension Rycote Lyre fournie avec ce micro Rode évite les effets néfastes des vibrations de la capsule du micro, offrant ainsi une réduction des parasites et des bruits de choc lors de la prise de son.

 

 

Les meilleurs micros shotgun embarqués :


7 – Les micros intégrés au casque

C’est le micro typique du youtuber mais sans être suffisamment perfectionné pour enregistrer un son de qualité. il est fait pour parler sur discord ou faire un live sur twitch mais pas plus.

sennheiser game one

Vous utiliserez ce micro si vous avez à parler et écouter un discours en même temps. C’est parfait pour le chat en vidéo comme sur whatsap, skype ou discord.

Les journalistes sportifs utilisent aussi ce type de micro-casque afin d’entendre facilement tous les autres journalistes avec lesquels ils travaillent.  Cela évite aussi d’entendre les bruits de fond de la foule. Dans ces cas là pensez à prendre un modèle avec un casque fermé.

je recommande ce type de micro casque pour les joueurs, les podcasteurs et la couverture d’un événement où vous ne resterez jamais devant la caméra.

 

Les meilleurs micros-casque : (choisis pour la qualité de leur micros)


8- Les micros internes des cameras ou des smartphones

 

Je vous conseille de n’utiliser le son des micros interne des cameras  que comme support pour ensuite caler les sons et ne conserver que la source externe. Regardez où sont placés ces micros ? Non seulement ils captent les sons dans toutes les directions mais en plus la carte son interne de l’enregistreur est de mauvaise qualité. branchez un micro externe sur la carte son de la caméra ou au mieux branchez un micro sur une carte son embarquée sur la caméra.


9 – Les micros de scene

micro de theatre acteur

 

Ces micros « tour d oreille » sans fil sont parfaits pour diffuser du son sur des enceintes lors de pièces de théâtre, de conférences, de formations ou bien aussi , on l’oublie facilement, de cours de fitness 😉

Le flux peut être enregistré et intégré à un montage vidéo. Par exemple pour l’enregistrement de la voix des acteurs ! Cependant , attention dans ce cas aux fréquences utilisées afin de ne pas créer de brouillage . Prévoir non seulement des fréquences différentes mais aussi des plages de fréquences différentes par micros.

 

Les meilleurs micros sur serre-tête :

 

Téléchargez le guide offert « L’Audio pour filmer avec un HDSLR « Comment obtenir un son professionnel en filmant avec un reflex numérique ? »  » Abonnez-vous et recevez ce guide de plus de 15 pages automatiquement dans votre boite mail .

Rejoignez ceux qui s’intéressent au tournage vidéo !

* indicates required


Choisir le bon micro pour votre tournage vidéo
note : 5 - 2 vote[s

smartlav

Enregistrer une interview en marchant : Le mix rode smartlav et Zoom H4N

On aborde là un cas commun à tous les journalistes qui est de rapporter des témoignages d’un fait divers ou d’un événement tout en garantissant un son correct. On va utiliser pour cela le Zoom H4n comme enregistreur et le SmartLav plus comme micro.

Pas si simple surtout si le bruit ambiant (concert, manif, circulation,…) tend à couvrir toutes les autres sources sonores ! Justement,  pour un interview en mouvement, et pour garantir un niveau de voix constant et l’isolement des sources sonores non désirées, il faut pouvoir faire 3 choses:

  1. Avoir un micro mobile
  2. Faire en sorte que son micro ne capte que la source sonore désirée
  3. Ne pas gêner son interlocuteur

Avoir un micro qui fonctionne en mobilité :

Pour enregistrer la voix en mobilité on peut certes tenir son shure sm58 à la main et suivre tant bien que mal son interlocuteur mais d’une part c’est peu ergonomique, ça va le gêner et la source sonore ne sera pas constante. Il faut donc un micro « cravate » qui soit attaché le plus proche possible de la bouche et qui soit sensible et cardioïde.  j’utilise le smartlaV de Rode qui comme vous le voyez sur la photo ci contre (désolé mais ma table n’est pas très propre !) avec le petit adpatateur SC3 va permettre d’attacher le SmartLav Sur votre enregistreur.(ici mon H4N) mais vous pouvez aussi utiliser un smartphone et dans ce cas plus besoin de l’adaptateur.

Les réglages à faire sur le zoom H4n:

 

Allez dans le menu, puis input (entrée) et mettre plug-in à ON.

A quoi cela sert-il ?

Cela indique à l’enregistreur qu’il doit utiliser le micro externe pour la captation sonore, sinon il utilisera par défaut les micros stéréo internes.

 

 

Pourquoi l’adaptateur SC3 est nécessaire :

Le SC3 est un adaptateur blindé d’excellente qualité, conçu pour brancher un smartLav à des dispositifs TRS (3,5mm) comme une caméra ou un enregistreur audio (ici le Zoom) et passer d’un jack 3 broches à un jack 2 broches.

Le micro ne doit capter que la source sonore désirée :

Pour toute prise de son, il est nécessaire de ne capter qu’un seule source à la fois et puis au mixage on ajuste l’ensemble de sources sonores. Or, pour ne capter que la voix lors d’un interview en mouvement, il est nécessaire d’avoir un micro sensible (statique) , et une directivité ni trop précise (car l’interlocuteur risque de bouger sa tête e marchant) ni trop ouverte pour éviter de capter les sons parasites. Le SmartLav plus est le micro idéal dans ce cas.

Les lecteurs qui lisent cet article on aussi lu : Quel micro choisir pour un podcast ou une vidéo en Home studio ? 

 

L’interlocuteur doit oublier qu’il est enregistré : parfois d’ailleurs il part avec le micro et il faut lui courir derrière pour le récupérer 😉

Avec l’expérience , la prise en son seule (mais c’est aussi vrai pour la vidéo qui complique les choses à cause de l’image) gêne celui qui doit répondre à vos questions. Il faut essayer de lui faire oublier le matériel pour conserver un témoignage le plus naturel possible. C’est pourquoi, plus le micro est petit et passe inaperçu mieux c’est !

ASTUCE: Vous pouvez utiliser votre smartphone (j’utilise le LG G4 qui possède un carte son assez bonne) à la place du zoom et le placer dans une poche de l’interviewé. Dans ce cas plus besoin de l’adaptateur SC3. Biensûr la qualité du son sera moindre car la carte son et la numérisation du son est bien meilleure sur le zoom que sur le smartphone.

Si vous souhaitez entendre un extrait de la prise de son avec les 2 configurations (Zoom + SmartLav ) et (LG G4 + smartLav) , vous pouvez me le demander en commentaire. je créerai 2 fichiers au format mp3 que je rajouterai à cet article. Bonne chance !

Si cet article répond à vos attentes, vous pouvez voter ! merci

 

 

 

Enregistrer une interview en marchant : Le mix rode smartlav et Zoom H4N
note : 5 - 7 vote[s

6 micros de podcast à écouter

6 micros de podcast à écouter

Vous avez passé beaucoup de temps à regarder des vidéos youtube de tests de micros pour réaliser votre podcast , mais le résultat ne vous permet pas de vous décider sur l’un ou sur l’autre ! Pourquoi ? Car la comparaison des sons doit d’une part se faire dans un studio (pour ne pas avoir d’autres sons qui polluent) et ce n’est en général pas le cas  d’autre part, l’écoute doit se faire avec un casque fermé (qui isole des bruits de l’extérieur) et enfin les sons enregistrés doivent pouvoir être comparés en même temps pour ne pas « oublier » lorsque l’on change de site.

C’est ce que j’ai tenté de faire ici afin de vous mettre dans les meilleures conditions de choix possible, sachant que le seul critère de choix est le son de la voix seule !

Lire la suite

6 micros de podcast à écouter
note : 4.8 - 8 vote[s

Blue yeticaster ou rode podcaster : quel micro usb pour votre podcast ?

Devant le nombre croissant d’internautes qui souhaitent s’enregistrer pour éditer et produire des vidéos youtube ou des tutos en ligne, et qui d’autre part s’orientent vers la facilité d’utilisation des micros USB, je voudrai comparer deux micros USB, le Blue yeticaster de la marque américaine Blue Mics et le Podcaster de la marque Australienne Rode. Lire la suite

Blue yeticaster ou rode podcaster : quel micro usb pour votre podcast ?
note : 4.8 - 5 vote[s

Quel micro choisir pour un podcast ou une vidéo en Home studio ?

Je vais essayer de prendre  moins de 5 mn et sans trop rentrer dans des détails techniques (pas simple car le son est un domaine complexe) pour vous expliquer comment fonctionne un micro et comment choisir votre micro de voix-off pour enregistrer un podcast ou une vidéo youtube. C’est parti ?

A – Comment fonctionne un micro ?

Un microphone (micro) est un appareil qui assure la captation d’une onde sonore (votre voix dans ce cas) et la transforme en un signal électrique. Ce sont les caractéristiques de la source à enregistrer qui déterminent le choix du micro. Ici la source sera votre voix.

B – Les types de micros :

Les micros sont divisés en trois catégories principales :

  1. Les micro dynamiques
  2. Les micros statiques
  3. Les micros à ruban 

Cette différence repose sur la façon de transformer le son en courant électrique. Lire la suite

Quel micro choisir pour un podcast ou une vidéo en Home studio ?
note : 5 - 7 vote[s

Micro Blue spark : une très belle présence de voix pour les livres audio !

Parmi les micros qui retiennent mon attention dans le cadre de l’enregistrement de poscasts et de cours en ligne, vous savez que j’appréci particulièrement le Blue yeti ! mais il n’est pas le seul pour réaliser avec brio un enregistrement fidèle de votre voix. le blue spark possède aussi des atouts majeurs et notamment une belle présence de la voix. C’est un micro à condensateur,  ce qui signifie qu’il amplifie très fortement le moindre signal audio et donc idéal pour les voix peu sonores ou bien les textes lus des livres audio. Ce micro se branche dans les mêmes conditions que le blue yeti c’est à dire en USB et contient sa propre carte son, ce qui est un gros avantage si la carte son de votre ordinateur est moyenne !

Micro Blue spark : une très belle présence de voix pour les livres audio !
note : 5 - 3 vote[s

Switchez de l’enregistreur Zoom H4n au Zoom H5: Plus ergonomique et plus précis en prise de son

C’est l’occasion aujourd’hui de switcher de votre enregistreur zoom H4n vers le Zoom H5 (Amazon vous propose une promo de 25 %). Oui mais pourquoi ? La gamme Zoom est spécialisée dans les enregistreurs audio à vocation professionnelle et ces enregistreurs ont été notamment pensés pour les reportages légers avec des DSLR comme le Lumix GH4, ou le Sony A7.

Voici quelques-uns des éléments essentiels sur les améliorations proposées par les Zoom H5 sur Zoom H4n:

  1. Le contrôle du volume via des cadrans externes (donc beaucoup plus rapide et précis que sur le zoom H4n)
  2. A partir du Zoom H5, les capsules micros sont interchangeables et on peut alors facilement adapter le micro en fonction de la situation (micro canon pour la prise de son animalière ou micro classique pour l’ambiance ou le micro « boule » pour les interviews.
  3. Une autonomie de la batterie qui double (15 heures avec H5 versus 6 heures pour  le H4n) (à noter que le zoom H5 fonctionne avec piles mais qu’à partir du zoom H6 on a une batterie intégrée et qu’on peut se passer de piles… )
  4. L’entrée du micro externe est déplacée sur le côté, ce qui simplifie l’ergonomie
  5. Une entrée via un port USB sert aussi d’alimentation (intéressant si vous voulez utiliser votre Zoom H5 comme un micro de podcast pour enregistrer la voix-off de vos vidéos.
  6. Enfin, les deux entrées audio peuvent être passées à 4 (par contre si vous voulez six pistes audio, il faut acheter le  Zoom H6).

Les accessoires qui sont intégrables sur le Zoom H5 sont les suivants:

  1. Pour les prises de son des interviews: Voir le micro
  2. Pour la prise de son d’ambiance: Voir le micro (ce sont les 2 capsules stéréo de base livrées avec l’appareil)
  3. Pour la prise de son lointaine ou animalière:  Voir le micro
Switchez de l’enregistreur Zoom H4n au Zoom H5: Plus ergonomique et plus précis en prise de son
note : 3 - 1 vote[s

Le BLUE YETI est-il le micro idéal pour les tutos vidéos, les podcasts audio et les youtubers ?

Si vous voulez lancer une chaîne youtube à la rentrée, ou si vous faites déjà du podcast (lien vers le seul bouquin que j’ai écrit), des vidéos youtube, des formations et des tutos vidéo, vous utilisez un micro pour enregistrer votre voix.

Les micros internes des ordinateurs ne sont clairement pas adaptés à un enregistrement de qualité. Il faut donc investir dans un micro externe qui va enregistrer votre voix-off afin de la mixer avec la capture de l’image que vous ferez soit avec camtasia sous windows, soit screenflow sous Mac pour prendre les logiciels les plus utilisés. Il y a biensûr d’autres façons de capturer son écran mais ce n’est pas l’objet de cet article.

Les internautes qui consultent cet article ont aussi lu « Quel micro choisir pour un podcast ou une vidéo en Home studio ? « 

Si vous voulez simplifier le processus d’enregistrement et gagner beaucoup de temps sur la synchro son et image, le micro blue yeti (très utilisé par les podcasteurs américains) est le micro idéal car Lire la suite

Le BLUE YETI est-il le micro idéal pour les tutos vidéos, les podcasts audio et les youtubers ?
note : 5 - 2 vote[s