Comment se former en ligne au développement web ?

Le domaine de la formation évolue vite. La « nouvelle » réglementation (début  2015) sur la formation professionnelle a chamboulé les repères. le DIF est devenu le CIF) et le carcan pour la prise en charge des formations s’est resserré sur des parcours complets diplômants, réduisant fortement la souplesse de pouvoir se former à la carte au sein de son entreprise.

Parallèlement, lorsque l’on décortique cet article passionnant sur la consommation de la connaissance, de @clomedia , on voit justement que l’apprentissage est une affaire de motivation, donc d’Intérêt souvent individuel.


Quelques 3 millions d’étudiants inscrits sur #udemy, des formateurs qui captent avec un seul cours quelques 200 000 étudiants, Lynda.com, plateforme de diffusion de cours en ligne rachetée par Linkedin (justement on est dessus;)) quelque 1,5 milliard de dollars, on peut se demander si la prime ne va pas plutôt à la souplesse de pouvoir se former avec des experts d’un domaine quand on voit que de devoir suivre les arcanes de la formation professionnelle obligatoirement diplômante et donc plus lente et plus contraignante à mettre en place est parfois un parcours du combattant.

Or la rapidité est un facteur clef de succès, notamment dans les domaines du développement web et des startups qui ont besoin de compétences rares et pointues que seules une mise en relation one-to-one peut offrir rapidement.

Cela n’enlève pas le moins du monde la possibilité de formations en présentiel, qui restent complémentaires, mais au contraire rajoute une compétence clef que de savoir choisir son module de formation en ligne et prouve motivations et autonomie.

Avez-vous aussi suivi une cours en ligne ? sur quelle plateforme ? #udemy, #teachable #lynda #skillshare #tuto #elephorm ?  Quelle est votre ressenti ? Trouvez-vous chaussure à votre pied dans votre domaine (qui n’est pas forcément le développement web ou mobile) ?

Avez-vous formé vos collaborateurs en ligne ?

Etes-vous formateur et aimeriez vous former en ligne ?

 

lien vers mon article sur linkedin : https://www.linkedin.com/pulse/article/comment-se-former-en-ligne-au-d%25C3%25A9veloppement-web-franck-dumesnil

Blended Learning strategies

vignette cours phpmysql udemyLe marché des cours en ligne se développe en langue française et la startup de la baie de san francisco #Udemy a, à ce titre, décidée de développer les contenus à destination du public francophone. Dans les cours que je vend en ligne, les canadiens, les suisses sont les plus fervents mais je pense que les entreprises de formations françaises sont en train de développer le blended learning avec succés.

C’est dans le domaine des langages de programmation et du développement web et mobile que la demande est la plus forte et des places de marché comme #Tuto ou #udemy sont sur un positionnement qui tend à #uberiser le marché de la formation, et que l’évolution des boites de formation est justement de bien synchroniser online et offline au risque de voire s’éroder tant sa base de  fournisseurs que de clients qui pourront se déplacer dans des meetup ou des codelabs organisés par les formateurs eux-mêmes puisqu’ils ont captés leurs propres apprenants.

Des éditeurs comme Eyrolles l’ont compris et publient directement sur Tuto.com 😉 Qu’elle meilleure preuve du succès d’un business model ?

D’ailleurs les sessions live se développent (voir l’offre de #tuto.com) par exemple ou Blab.im et une des stratégies des formateurs à distance est justement de développer le contact via les webinars sur tel ou tel sujets.

Dans ce cadre , je propose donc aux entreprises de formations un partenariat (online / Offline) à organiser. Si ça vous dit 😉

lien vers mon article sur linkedin : https://www.linkedin.com/pulse/article/blended-learning-strategies-franck-dumesnil/

L’avenir de l’économie : Les places de marché

macbook1Amazon qui a commencé par vendre des CD, DVD ect … est devenue une place de marché sur laquelle, je peux devenir moi même vendeur, en plus d’être acheteur .

Ebay qui avait rachété le français Ebazar, est aussi devenue une immense place de marché. Uber, qui fait la controverse, et c’est d’ailleurs ce qui la rend si sympatique aux yeux de l’Urssaf, est aussi une place de marché sur laquelle je peux devenir chauffeur… je ne les citerai pas toutes… #udemy, #tuto (Formations), #cookening, #vizeat (cuisine), #Leboncoin , #Airbnb, …ect

Il est donc fort probable que l’avenir des relations économiques de dessine sous la forme des places de marché et que la relation commerciale se déroule de particulier à particulier, ou le particulier devient l’entreprise.

Qui d’entre vous peut m’apporter aujourd’hui les compétences pour m’aider à savoir vendre sur une place de marché ?

voir mon article sur linkedin :https://www.linkedin.com/pulse/lavenir-de-léconomie-les-places-marché-franck-dumesnil

Conférence sur le numérique avec Marie EKELAND: France DIGITALE

Marie EKELAND, présidente de France Digitale et membre du Conseil National du Numérique lors du Colloque innovation organisé par l’Aritt centre, nous a dit les choses suivantes:

=================================================================================================

1°) Le code c’est super créatif et passionnant: C’est fabriquer avec sa pensée [ 1:45 ]

2°) L’usage du numérique est complètement à la traine DANS les entreprises [ 3:15 ]

3°) Les français très consommateurs mais pas assez CREATEURS de valeur dans le numérique [ 3:15 ]

4°) Le numérique à l’école: Pas assez de compétences numériques sur le marché du travail à l’issue de l’école [ 6:00 ]

5°) Penser partage de l’info et collaboration en mode horizontal pour générer l’innovation [10:00 ]

6°) La marque FRANCE dans l’écosystème numérique [16:00 ]

7°) Les femmes et le  numérique [35:50 ]

Les expériences des e-commercants du Centre Loire

Il y avait salle comble hier à la chambre de commerce du Loiret à Orléans pour parler e-commerce. Parmi les intervenants, essentiellement des commerçants de produits physiques qui utilisent le web dans un objectif de visibilité d’abord puis de vente ensuite. Parmi les techniques de vente adaptées au web, j’ai pu noter:

1°) Le click to chat et click to call

@fabienpretre nous signale à ce propos que le click to chat génère à lui seul environ 10 pour cent du chiffre d’affaire.

2°) Géolocalisation et mobilité

Lorsque l’on parle web, on parle mobile et qui dit mobile dit géolocalisation. Rodolphe Champagne, Mr Bricolage, utilise cette technologie pour indiquer aux internautes, à partir d’un QR code du catalogue papier, quels sont les produits les plus proches de chez eux. C’est du vrai multicanal 😉

3°) Le e-commerce de l’immatériel:
La vente en ligne de services, de conseil, de formations, de connaissances n’a pas été évoquée même si j’ai posé la question.

Il reste encore du chemin à parcourir pour satisfaire les clients en ligne et sur mobile.

Webschool Orléans: 20 Janvier – Atelier Vidéo & CMS Joomla

Mardi 20 Janvier 2009 aura lieu la prochaine session Webschool Orléans dédiée au CMS Open-Source Joomla et à la découverte de ce que l’on peut faire avec la vidéo sur son blog avec un Atelier que j’animerai. Venez découvrir du CRM en vidéo, des exemples de conversations seesmic, des vidéos d’animations commerciales pour le e-commerce, des video-démo de produits …

Ca se passera au Centre d’innovation d’Orléans à partir de 18H15 jusqu’à 21H.

Ouverte et gratuite pour tous la Webschool s’adresse aussi bien aux entreprises qu’aux particuliers.(entrepreneurs, étudiants, salariés, chômeurs, retraités,…)  Le but de cette session Webschool est d’échanger et de partager des expériences autour de la création de site web sous joomla et si vous vous intéressez au multimédia et à la vidéo sur le web. Venez nombreux 😉

Merci à Yannick Barbier pour la photo:

3215283947_e20eef5050.jpg

Comment gagner de l’argent avec le micro-blogging ?

A 8 mn 27, Loïc Le Meur tente de répondre à la question : « quel est le modèle du micro-blogging ? »
Réponse: L’audience va générer plusieurs modèles: les marques blanches pour les entreprises et les médias, déja expérimenté avec le washintong post , Un système d’abonnement comme celui des blogs typepad, et les object virtuels (publicité générée par les utilisateurs, très répandu en asie) et sur le marché des rencontres se développe aussi sur seesmic.

Sylvain Lapoix (Marianne2.fr), François Krug (rue89.com) et Eric Mettout (Lexpress.fr).
Parlons Net, une émission animée par David Abiker

Est-ce que le concept du journal « Vendredi » vous paraît viable ?

Journal de vendredi – vous y croyez ?plus d’infos sur :
http://www.blogperformance.com/archives/vendredi-pour-ou-contre/

Pour aller plus loin et comprendre si ce nouveau journal peut intéresser un public j’ai voulu mettre à disposition un certain nombre d’éléments d’appréciation et lancer une conversation sur seesmic.

1°) le premier est un extrait audio (d’1 mn) de l’atelier des médias de RFI avec Philippe couve qui a invité son fondateur , jacques Rosselin) a présenter son concept.

[audio:http://blip.tv/file/get/Franck123-ITVRosselinSurLeJournalVendrediParRFI264.mp3]

2°) Les vidéos Teaser de vendredi (http://vendredi-info.kewego.fr)

3°) Le site du journal (http://www.vendredi.info/index.html)

4°) Ceux qui y croient mais très mollement:

http://www.ouinon.net/index.php?2008/10/17/371-le-nouveau-journal-vendredi-pourquoi-parler-d-actu

http://www.hebdoblog.com/2008/10/18/vendredi-un-journal-pour-les-pas-net/

 5°) et un débat vidéo réunissant (rue89, vendredi et le figaro)

http://www.dailymotion.com/video/k5r8LfQq6FIaYtO3TL

Alors vous y croyez vous ?

Comment passer du texte à la vidéo ?

Je viens de finir 3 semaines de formation auprès de journalistes, anciens d’un grand groupe américain de presse informatique et licenciés à cause de la fermeture de leur filiale française. En phase de reclassement et Lire la suite

Les scénaristes d’Hollywood bientôt sur le web ?

Avec la grêve des scénaristes d’Hollywood, on touche du doigt un problème de fond lié d’une part à la valorisation des droits d’auteurs mais aussi à l’influence grandissante du web en tant que média et des nouveaux vecteurs de diffusion comme l’ipod.

Les producteurs comparent aussi les budgets de plus en plus importants du cinéma avec la production de séries amateurs sur le web avec peu de moyens et des taux d’audience incroyable. Lire la suite