Blue yeticaster ou rode podcaster : quel micro usb pour votre podcast ?

Devant le nombre croissant d’internautes qui souhaitent s’enregistrer pour éditer et produire des vidéos youtube ou des tutos en ligne, et qui d’autre part s’orientent vers la facilité d’utilisation des micros USB, je voudrai comparer deux micros USB, le Blue yeticaster de la marque américaine Blue Mics et le Podcaster de la marque Australienne Rode.

L’ergonomie :

Avant de comparer les caractéristiques sonores de ces 2 micros, la façon dont vous allez les utiliser est essentielle. Lorsque je parle en enregistrant mon écran (je fais des cours en ligne sur udemy et tuto ), j’ai besoin d’avoir une visibilité parfaite devant moi, de pouvoir bouger ma souris sans toucher le micro (c’est un micro statique donc sensible aux accoups)  et de capter le son en remuant légèrement la tête lorsque je parle. Il faut donc que le micro se fasse discret ! si je pouvais j’utiliserai un bon micro cravate comme le Rode smartlav (que je réserve pour les interviews ) ou bien un micro-casque de bonne qualité, mais la qualité sonore, dû notamment à la taille de la membrane n’est pas suffisante pour réaliser une belle prises de son.

Le bras de support :

Il faut donc un support de Microphone à Bras de Ciseaux, pour présenter le micro proche de sa bouche sans gêne autour. Les deux micros peuvent être utilisés avec un bras. le Blue yeticaster est livré avec son support  tandis que le podcaster va vous obliger à acheter un support en plus. Ce n’est pas bien grave ! En revanche le choix du bras support doit être fait dans une logique de souplesse et de fiabilité notamment au niveau de la transmission des bruits d’impacts qui viendraient perturber le son enregistré. n’achetez surtout pas une perche bas de gamme car cela ne sert à rien de prendre un bon micro. les bruits se transmettront dans le bras et votre son sera a réenregistrer sans arrêt.

 

Je vous conseille le bras de support Rode PSA1 qui est souple, sans grincements et qui saura supporter le poids du micro (le podcaster pèse  610 grammes) . Attention à l’épaisseur du plateau de votre table qui soit être plate au dessus et en dessous. L’épaisseur de la molette est de

 

Caractéristiques logicielles :

Ce que ne vous disent pas les marques sont les problèmes éventuels d’installation logicielle et la reconnaissance du flux audio par le système d’exploitation via le port USB. Ces micros fonctionnent avec Windows 7, mais avec windows 10 la gestion du son ne peut pas se faire au niveau du micro mais se gère (plus ou bien bien ) sur le PC, notamment la gestion du niveau du gain. Des drivers audio sont nécessaires pour régler ce problème. la société Steinberg a édité des drivers pour windows 10 accessibles sur Asio4all.

Caractéristiques audio :

Sur quels critères sonores comparer deux micros ? Il y les tests audio sur youtube mais qui ne peuvent pas refléter la réalité car vous écouter souvent le son capturé via un bon micro dans de mauvaises enceintes qui ne restituent pas avec fidélité le son (enceintes smartphone par exemple) .

Il faut juger sur des critères concrets. Voir mon article sur les caractéristiques des micros pour podcast et home studio.

la sensibilité du micro : 

La première chose dont vous allez avoir besoin quand vous allez utiliser votre micro est de régler sa sensibilité. Voix trop forte ou trop faible, position de votre bouche par rapport au micro, comment ces 2 micros proposent le réglage du gain ? sur le yeticaster, un bouton permet de régler le gain (voir photo ) ainsi que le podcaster qui offre une molette de réglage du niveau d’entrée.

le podcaster fait 2.5 mV/pa et le yeticaster fait 4.5 mV/pa en regardant es fiches techniques, ce qui signifie que le yeticaster est plus sensible que le podcaster et devra être réglé plus finement pour éviter de capter les bruits ambiants. cependant une fois ces conditions remplies, il pourra transcrire votre voix plus fidèlement.

La directivité :

Le yeticaster est reglables en directivité alors que le Rode podcaster comme cardioide uniquement. Le podcaster est déja construit pour etre plus précis et destiné à ce que la source sonore soit proche du micro et bien devant. il est peut etre un peu plus contraignant que le yeti mais plus précis aussi. Les bruits en provenance des cotés ne seront que très peu captés ar le podcaster ce qui peut être moins le cas sur le yeticaster.

 

pression acoustique :

La pression acoustique a un intêret lorsque la source sonore doit être forte (en dB) : le chant, on parle fort, voire certains youtubeurs crient litéralement. le podcasteur propose une pression acoustique max de 115 db et le yeticaster de 120 dB. on ne peut pas les différencier sur ce point.

Numérisation du flux analogique :

Le podcater numérise le signal en 16 bits / 48 khz et le blue yeticaster aussi. Qu’est ce que cela signifie en terme de qualité sonore au final ? il faut toujours penser comment on va écouter votre voix enregistrée. Sur un smartphone ? donc 16 bits / 48 khz est largement suffisant. Si vous souhaitiez augmenter la fréquence d’échantillonage cela serait nécessaire plutôt pour un instrument (violon) ou la prise de son d’un concert et il faudrait passer par un micro XLR et une carte son dédiée qui capturerait en 24-bit/192kHz. cela est nécessaire si vous voulez l’écouter en format non compressé comme le format Flac sur des bonnes enceintes de salon. Autre avantage, vous aurez moins de latence et plus de soulagement pour le micro-processeur avec une fréquence d’échantillonnage grande ! donc vous pouvez prendre le yeti pro qui encode en 24-bit/192kHz en USB à la place du yeti broadcast.

Conclusion :

Les 2 micros ont des caractéristiques sonores très semblables. Une différence pourrait être la sensibilité légèrement plus importante du yeti pour des prises de voix plus proches du micro avec un réglage de  baisse de gain et le podcaster pour sa directivité plus précise si l’ambiance sonore est plus compliquée à gérer.

si l’on veut produire des fichiers son (voix) pour des podcasts audio destinés au téléchargement et à une écoute off-line alors prendre le blue yeti pro.

Vous êtes presque prêts pour réaliser un podcast comme ceux proposés par Radio france ? écoutez :

Blue yeticaster ou rode podcaster : quel micro usb pour votre podcast ?
note : 4.8 - 5 vote[s

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.